Comment un curé vit une mission paroissiale ?

Le mardi, c’est jour de marché à Pecquencourt. Après un temps de formation et de prière, des binômes sont partis en mission soit en rencontres de rue autour du marché, soit en visites à domicile.

Serge Hermant, Pecquencourt, le mardi 16 mai 2023 :

"8 paroissiens acceptent de tenter l'aventure avec des frères et sœurs des groupes de prière et de l'équipe de la conversion missionnaire.

AVANT. Je choisis de faire des visites à domicile avec Catherine. A deux c'est mieux, on s'appuie l'un sur l'autre et je laisse de côté mes freins. C'est le Seigneur qui envoie ; c'est Lui qui désire rencontrer la personne qui ouvrira. Je peux bien Lui faire plaisir. Vivons libérés, et puis on peut toujours se cacher derrière le tract à donner !

APRES. Je me suis rendu compte que ce que j'accomplissais avec Catherine était tout simplement mon ministère de prêtre. J'en suis heureux, libre, donné et me trouve à ma place. Touché aussi que les personnes rencontrées aient accepté de parler, de s'ouvrir, de prier et même de promettre de se revoir. Tout devient réalisable quand on laisse le Seigneur agir.

RELIRE. J'avais tenté l'expérience une seule fois et seul, puis je me suis laissé prendre par le découragement : « A quoi bon... » En Eglise c'est mieux, c'est laisser la première place au Seigneur, et c'est Lui qui agit et touche les cœurs à commencer par le mien. Je trouve que cette mission fait partie de la vie chrétienne et du ministère."

 

Article publié par EDCM • Publié le Mercredi 17 mai 2023 • 472 visites

keyboard_arrow_up