L’Esprit Saint et les diocésains étaient au rendez-vous à Douai pour la Pentecôte !

Au soir de la Pentecôte, une participante de la rencontre diocésaine écrivait sur les réseaux sociaux : « L’Esprit Saint est bien venu ! Il est avec chacun, chacune. Quelle belle journée ! »

Que le Saint-Esprit soit là, les organisateurs n’en doutaient pas !

Par contre, comment allaient répondre les diocésains à l’invitation de vivre une après-midi de retraire -  avec des temps de prière et des enseignements d’Agnès de Lamarzelle – ainsi qu’une veillée de prière avec la démarche de demander l’effusion de l’Esprit Saint ?

Comme l’a souligné notre archevêque dans son mot d’accueil, ce fut une joie de voir plus de 400 personnes venir au cours de cette rencontre, avec une grande diversité d’âge (des familles étaient présentes grâce à l’accueil des enfants qui avait été mis en place) et de lieux de notre diocèse.

L’après-midi a été marqué par la beauté et la profondeur du climat de prière, ainsi que des enseignements et du témoignage d’Emmanuel Touret, sur son expérience de l’effusion de l’Esprit Saint. Une participante témoigne : « Nous avons passé une belle après-midi…les enseignements : quel cadeau, c’était super ! Ça m’a fait un bien fou cette mini-retraite. On a besoin de temps comme ça en tant que chrétien ! »

Au cours des vêpres animées par les prêtres de la communauté saint Martin, le Père André Merville a prêché et témoigné, lui qui fêtait ce jour-là ses 50 ans de sacerdoce. D’ailleurs, pour fêter cela, il offrait l’apéro à tous les participants avant le repas fraternel qui avait lieu au lycée Deforest de Lewarde.

Le soir, une grande veillée commençait par un temps de louange, avec le groupe « Mission louange » qui animait musicalement la journée avec talent et ferveur.

Puis le père Matthieu Bobin témoigna de plusieurs expériences simples et concrètes de l’Esprit Saint, dans sa vie de chrétien et de prêtre.

Ensuite, le Saint Sacrement fut exposé. En cette sainte Présence réelle de Jésus, les personnes qui le souhaitaient ont pu écrire une prière de demande de l’effusion de l’Esprit Saint, pour être renouvelés dans leur vie chrétienne. Après la renonciation au mal et la profession de foi présidée par Mgr Dollmann, ceux qui avaient écrit leur prière pouvaient s’avancer auprès de trinômes de priants : 3 chrétiens qui s’unissaient par leur intercession à la prière de celui qui demandait l'effusion du Saint-Esprit.

Le sacrement du Pardon était aussi proposé par les prêtres présents.

La collégiale ressemblait au Cénacle avec les disciples, où l’Esprit Saint  touchait les cœurs pour faire de chacun un disciple-missionnaire : « Vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous, vous serez alors mes témoins » (Actes des Apôtres 1,8).

Pour terminer, laissons encore la parole à une participante : « Il fait des merveilles, notre Seigneur. Il rassemble toutes les personnes qui l’aiment, pour le louer et être remplies de son Esprit Saint. »

 

Pour retrouver le Parcours proposé par Agnès de Lamarzelle, avec ses enseignements : https://play.emmanuel.info/courses/effusion-esprit-saint/

 

Témoignage de Léa sur ce qu'elle a vécu lors de la rencontre de Pentecôte

 

Article publié par EDCM • Publié le Mardi 21 mai 2024 • 839 visites

keyboard_arrow_up